Matériel

Le matériel que j'utilise est des plus simples. Je me demande à vrai dire si ce n'est pas un avantage pour un amateur comme moi qui ne maîtrise pas forcément toutes les subtilités des appareils haut de gamme.

 

 

Le petit dernier bijoux: Lumix LX5

J'en ai eu marre de la qualité très médiocre des photos prises avec mon compact Pentax W80. Oui j'ai pu faire des photos sympa sous l'eau et le trimbaler de partout mais il ne faut pas rêver, les photos sont très moyennes, palottes et la montée dans les iso est catastrophique. Alors j'ai craqué pour le Panasonix DMC LX5. Un vrai bijou et après un week-end passé avec, ça se confirme, il est excellent.

Lumix LX5

 

Mon dernier réflexe numérique: Canon EOS 60D

Cette année, je me suis équipé du tout dernier Canon de la gamme amateur expert. Il est génial! L'écran pour la prise de vue en live view est orientable. Ce dernier point me permet de prendre des photos au ras du sol sans me faire un torticoli à chaque prise de vue! Le second grand intérêt est la montée en ISO qui se fait sans dégrader la qualité d'image. Ceci me permet d'obtenir de belles images tout en fermant l'ouverture ou en augmentant la vitesse pour les photos animalières au téléobjectif. Le sélecteur ISO reste en permanence sur le mode automatic...

 

Mon compacte numérique 'gros temps': Pentax W80 (rouge)
Ce compacte est donc étanche. J'espère donc qu'il ne prendra pas de poussières. Il comprend un grand angle équivalent 28mm, ce qui est très agréable. Il faudra que je pense à publier une photo prise avec ce nouveau compagnon...dont le piqué est très décevant dès que l'on aborde les longues focales.

 

 

Mon deuxième compacte numérique: Panasonic Lumix DMC-FX3
Après avoir rayé l'optique de mon Pentax, j'ai dû me racheter un compacte. J'ai opté pour le Lumix FX3. Il est très compacte et léger. Il m' accompagne partout, au travail, en voyage, en vacances, à la mer comme à la montagne. Je lui ai adjoint un mini trépied au cas où... Je m'en sert plutôt comme un bloc-note. Malgré ses limites j'aime bien ce compagnon. Son grand angle qui n'en est pas un (35mm) est son plus grand défaut à mes yeux.
Mais voilà, le capteur a pris beaucoup de poussières qui sont très présentes sur les photos au fond uni comme les ciels bleus. Je me suis donc acheté un nouveau compacte étanche afin de régler ce problème.

Mon premier réflexe numérique:Canon EOS 350D
Suite à cette expérience, j'ai été séduit par la photo numérique, son aspect jetable et surtout la possibilité de partager facilement ses clichés. Alors de le virus de la photo m'a repris, l'envie de faire de belles images, de belles compositions... vous voyez ce que je veux dire ... J'ai craqué! Ayant décidé de rester sur ma marque d'origine (Canon), j'ai opté pour l'entrée de gamme de la marque. A mes yeux amplement suffisant. L'autre avantage est de ne pas investir trop dans des appareils aux technologies dépassées après deux années. J'ai regretté de ne pas pouvoir ré-utiliser mes optiques argentiques. Mais quel bonheur de déclencher sans compter, d'avoir un appareil réactif en main..

Mon premier numérique: Pentax
Après de longues années d'argentique, le nombre de mes clichés diminuait dangereusement et tendait vers zéro.
Etait-ce dû à une lassitude ou un encombrement trop important pour l'usage souhaité?  Le fait est que l'idée d'un numérique compacte m'a séduite et c'est en 2003 que j'ai acquis mon premier numérique. Il correspondait exactement au besoin de ne rien rater des activités des enfants et de leur évolution. Shouter à profusion sans se soucier du coût d'un déclenchement, quel pied. De plus l'appareil était compacte et facilement transportable lors de nos sorties de ski, de plage, de montagne. Un peu poussif je l'admet.

Mon premier appareil: Canon AE-1
J'ai débuté la photo en 1981 avec l'achat de mon premier réflexe. Un Canon AE1 acheté à la Fnac. J'avais pris le kit standard avec son 50mm f 1:8. Pour des raisons économiques j'ai commencé par le noir & blanc avec des bobines et des bobines de Ilford HP5 que je développai moi même.