Feuilles mortes - éclairage sur la prise de vue

Publié le 27 Octobre 2013

Afin de terminer sur cette série de feuilles mortes et pour faire suite à vos nombreuses demandes, voici l'explication de la 'technique' que j'utilise pour réaliser ces images.

Le principe de base repose sur le fait que les couleurs de la feuille sont révélées grâce à un éclairage en contre jour traversant la feuille. J'utilise donc la transparence des feuilles mortes. La lumière provient d'une source unique: le flash (au fond à gauche) piloté à distance par le flash intégré de mon boitier. J'ai monté un "snoot" fait maison sur la tête du flash afin de concentrer la lumière sur la feuille et éviter ainsi toute lumière parasite sur la lentille de mon objectif.

La feuille est suspendue dans le vide à une bonne distance du fond (30 cm). J'utilise un fond en papier cartonné mat, noir ou blanc selon l'effet voulu. L'appareil est commuté sur le mode manuel et après de nombreux essaies :-) je me suis aperçu que la densité du fond pouvait être contrôlée par le couple vitesse/ouverture. J'arrive en effet à obtenir un fond noir avec le papier blanc.

Comme une image vaut mieux que 1'000 mots voici une photo de mon atelier hyper sophistiqué :-) Lors de la prise de vue j'éteins la lampe située au dessus de la feuille. Celle-ci ne me sert qu'à éclairer la feuille afin que l'autofocus puisse faire la netteté. Parfois je la laisse allumée, cela me permet de mieux éclairer le fond blanc.

Séance de prise de vues de feuilles mortes - Octobre 2013

Séance de prise de vues de feuilles mortes - Octobre 2013

La suite se passe dans Photoshop Elements où je:

- Retourne la feuille;

- Recadre au format carré si possible;

- Éclaircis encore un peu plus le fond;

- Ajoute les couleurs de la palette en utilisant la pipette (c'est le plus long).

Rédigé par Vincent

Publié dans #Retouche & Technique & Tests

Commenter cet article